Réfléchir pour agir ensemble en formation et en sensibilisation

Initiative visant une société inclusive pour les personnes ayant des limitations fonctionnelles

 

Description du projet

Ce projet porte sur la problématique de la sensibilisation, de la formation et de la perception générale à l’égard des personnes handicapées. Misant sur une approche participative, il comporte deux phases séquentielles : 1) un scan environnemental des activités de sensibilisation ciblant la perception générale à l’égard des personnes handicapées et des activités de formation actuellement offertes au Québec et 2) l’élaboration d’une planification stratégique. Le scan environnemental nous informera sur les pratiques actuelles en matière d’activités/stratégies/initiatives de sensibilisation, l’éventail des formations existantes, les publics visés et les retombées. Cette étape est nécessaire pour être en mesure de documenter l’écart à combler avec les pratiques inclusives idéales. La planification stratégique apportera une vision globale et commune au Québec sur laquelle s’appuyer pour faire avancer les pratiques.

Objectifs
  1. Faire en sorte que les acteurs de la formation et de la sensibilisation travaillent conjointement et se donnent des objectifs communs;
  2. Revoir les façons de faire et réfléchir, ensemble, à la problématique en focalisant sur la finalité à atteindre : la sensibilisation, la formation et la perception générale à l’égard des personnes handicapées afin d’avoir un effet sur les facteurs environnementaux (facilitateurs et obstacles sociaux) susceptibles d’influencer leur niveau de participation sociale.
Jalons
  1. Définition du scan environnemental
  2. Mise sur pied du groupe de travail et du groupe de consultation
  3. Phase 1 : Scan environnemental et analyses préliminaires
  4. Phase 2 : Développement de la planification stratégique
  5. Analyse, rédaction et diffusion des résultats

 

État d'avancement global
1 - Définition du scan environnemental
2- Mise sur pied du groupe de travail et du groupe de consultation
3- Phase 1 : scan environnemental et analyses préliminaires
4- Phase 2 : développement de la planification stratégique
5- Analyse, rédaction et diffusion des résultats
Membres de l'équipe
  • Par ordre alphabétique

François Bellerive, partenaire | Directeur général, Association pour l’intégration sociale de Québec (AISQ)

Jackie Dao-Roberge, coordonnatrice de recherche | Doctorante, Université McGill, CRIR

Lara Evoy, consultante | Garrow et Evoy

Patrick Fougeyrollas, chercheur principal | Département d’anthropologie, Université Laval, CIRRIS

Catherine Guérard, partenaire | Directrice, Formation Altergo

Eva Kehayia, co-chercheure | École de physiothérapie et d’ergothérapie, Université McGill, CRIR

Lyne Ménard, partenaire | Directrice adjointe, Kéroul

Élise Milot, co-chercheure | École de service social, Université Laval, CIRRIS

Émilie Raymond, co-chercheure | École de service social, Université Laval, CIRRIS

Jean-Pierre Robin, partenaire | Président, Réseau international sur le Processus de production du handicap (RIPPH)

Lise Roche, partenaire principal | Conseillère, Fondation Mirella et Lino Saputo

Annie Rochette, chercheure principale | École de réadaptation de l’Université de Montréal, CRIR

Keiko Shikako-Thomas, co-chercheure | École de physiothérapie et d’ergothérapie, Université McGill, CRIR

Marc St-Onge, partenaire | Directeur, Association québécoise pour le loisir des personnes handicapées (AQLPH)

Bonnie Swaine, co-chercheure | École de réadaptation, Université de Montréal, CRIR

Catherine Vallée-Dumas, partenaire | Agente d’information, Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ)

Agent de concertation intersectorielle