Les déterminants d’une expérience inclusive dans des ateliers créatifs : le cas du réseau des Bibliothèques de Montréal

Description

Les bibliothèques ont changé. Certes, il existe toujours des espaces de détente et des livres, mais désormais des salles d’exposition, des jeux vidéo, des lieux de restauration et des espaces de co-working y sont implantés. Avec cette transformation récente et face à la volonté des acteurs culturels de rendre toujours plus accessibles leurs produits, il est important de s’interroger sur les stratégies d’inclusion et en particulier sur les déterminants d’une expérience inclusive dans ces ateliers qui font appel à la créativité artistique et technologique. Plus spécifiquement, le présent projet s’inscrivant dans une approche par Laboratoire vivant entend circonscrire sa réflexion à deux activités que les Bibliothèques de Montréal souhaitent offrir dans ses établissements, le Fab Lab et la Ruche d’art. Il s’agira d’établir, dans un cadre de collaboration étroite avec toutes les parties prenantes, un inventaire des caractéristiques propres à ces ateliers et à l’environnement pour comprendre les besoins de personnes ayant des incapacités en regard des ateliers de créativité ainsi que les facteurs venant faciliter ou limiter la qualité de l’expérience inclusive dans de tels ateliers, pour ensuite répertorier des actions pouvant en faciliter l’accessibilité.

Objectifs

  1. Comprendre les attentes et les besoins de personnes ayant des incapacités en regard des ateliers de créativité;
  2. Comprendre les conditions d’une expérience inclusive dans ces ateliers;
  3. Identifier les facteurs de l’environnement venant faciliter ou limiter la qualité de l’expérience accessible dans de tels ateliers;
  4. Répertorier des actions pouvant en faciliter l’accessibilité.

Jalons

  1. Recension des écrits en regard des trois dimensions suivantes : loisir inclusif, adaptation et environnement capacitant, culture et inclusion
  2. Collecte des données : Rencontres d’information sur le projet avec les intervenants des Bibliothèques de Montréal, recrutement des participants, rencontres préalables, collecte de données en ateliers (observations, enregistrements audio et vidéo)
  3. Analyse des données des rencontres préalables et recueillies in situ; rencontres des partenaires pour l’approfondissement de l’analyse des données; rencontres de validation des résultats avec les participants
  4. Rédaction du rapport sous forme d’articles et du sommaire exécutif
  5. Transfert des connaissances : Rédaction d’articles scientifiques et parutions dans le bulletin de l’Observatoire québécois du loisir; conférences dans le milieu; conférences scientifiques

 

Résultats 

Cette recherche-action par laboratoire vivant contribue à identifier les principaux déterminants de la qualité de l’expérience inclusive pour des personnes ayant des incapacités prenant part à des ateliers créatifs (Ruche d’art ou Fab Lab) au sein des bibliothèques de Montréal. Les résultats montrent que l’expérience inclusive implique non seulement l’accès physique aux lieux et aux activités, mais également la possibilité d’y développer des interactions positives avec les animateurs et les autres participants, à travers l’engagement dans des activités significatives.

En plus de la réalisation de communications scientifiques, les auteurs proposent un ensemble de fiches d’auto-évaluation développées à l’intention des gestionnaires et du personnel des bibliothèques pour optimiser l’inclusion et la qualité de l’expérience des usagers.

Fiches-auto-evaluation-accessibilite-activite-bibliotheque

 

Communications scientifiques

-Valérie Poulin, Leïla Mostefa-Kara, “Les déterminants d’une expérience inclusive dans des ateliers créatifs : le cas du réseau des Bibliothèques de Montréal”, présentation et kiosque lors du Forum d’échange de Société Société, Longueuil, 28 septembre 2018

-“Aude Porcedda, Hélène Carbonneau, Valérie Poulin, Leila Mostefa-Kara, Dong Qi Zheng, Vincent Mercier Coderre, 2019, “”Implanter une expérience inclusive dans des ateliers créatifs : le cas du réseau des bibliothèques de Montréal””, 1er Symposium international sur l’expérience inclusive de loisir, UQTR, Trois-Rivièeres, 22-24 octobre 2019.”

-Vincent Mercier-Coderre, « Favoriser une expérience inclusive de loisir dans des ateliers créatifs et technologiques de type Fab Lab », présentation orale au colloque des finissants à la maîtrise en ergothérapie, Université du Québec à Trois-Rivières, 12 décembre 2019

-Carbonneau, H. (2020, October 22). Déterminants d’une expérience inclusive dans des ateliers créatifs : le cas du réseau des Bibliothèques de Montréal [Virtual booth]. Forum d’échange annuel de Société inclusive, Online.

-Poulin, V. (2020, June 14-17). Déterminants d’une expérience inclusive dans les ateliers créatifs : le cas du réseau des bibliothèques de Montréal [Conference session]. 4e colloque franco-latino-américain de recherche sur le handicap, Québec, Qc, Canada.

 

Dernière mise à jour : 21 octobre 2022

Global progress
1- Literature Review
2- Data Collection
3- Data Analysis
4- Report preparation
5- Knowledge Transfert
Team members
Par ordre alphabétique
  • Hélène Carbonneau, chercheure principale | professeure, Université du Québec à Trois-Rivières, REPAR
  • Mathieu Delangle, collaborateur
  • Delphine Guibourgé, partenaire principal | bibliothécaire, Les Bibliothèques de Montréal
  • Alexandra Jean, coordonnatrice de recherche | Université du Québec à Trois-Rivières
  • Vincent Mercier-Coderre, étudiant à la maîtrise (boursier REPAR) | Université du Québec à Trois-Rivières
  • Leïla Mostefa-Kara, étudiante à la maîtrise (boursière REPAR) | Université du Québec à Trois-Rivières
  • Anne Pelletier, partenaire | directrice, DéPhy Montréal
  • Tiiu Poldma, collaboratrice | professeure, Université de Montréal, CRIR
  • Aude Porcedda, co-chercheur | professeure, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Valérie Poulin, chercheure principale | professeure, Université du Québec à Trois-Rivières, CIRRIS
  • Frédéric Reichhart, collaborateur | Institut d’enseignement supérieur et de recherche-handicap et besoins éducatifs particuliers (INS-HEA)
  • Marc St-Onge, partenaire | directeur, AQLPH
  • Pierre-Yves Therriault, collaborateur | professeur, Université du Québec à Trois-Rivières, REPAR
  • Dong Qi Zheng, étudiante à la maîtrise (boursière REPAR) | Université du Québec à Trois-Rivières
Intersectoral collaboration agent
Scientific sectors
Innovation stages
  • Émergence, Expérimentation
All projects