2ème appel à projets: la sélection des projets approuvés.

Le 2ème appel à projets qui s’est terminé le 18 mai dernier a permis la sélection de 6 projets qui seront financés par Société inclusive et autres partenaires.

Les projets sélectionnés sont :

Titre : Soutenir ensemble la mobilité d’aînés présentant des incapacités : comment une application mobile peut-elle favoriser leur utilisation du transport en commun et leur participation sociale?

Chercheurs principaux : Véronique Provencher et Patrick Boissy

Partenaire principal : Société de transport de Sherbrooke (STS)

Résumé : La perte du permis de conduire liée au développement d’incapacités dû à l’âge compromet souvent la participation sociale des ainés et accentue leur risque d’isolement. Le transport en commun est une solution alternative à leur mobilité, mais la planification des déplacements représente un des freins à son utilisation. Une application mobile visant à optimiser la planification des déplacements est actuellement offerte par la Société de transport de Sherbrooke, mais elle demeure très peu utilisée par les aînés. Ce projet développé avec des partenaires publics, communautaires et citoyens et AVEC les aînés, vise à favoriser l’adoption du transport en commun auprès de nouveaux utilisateurs avec incapacités. Un devis mixte (n=10) sera utilisé pour documenter leur expérience de la mobilité avant et après une activité de familiarisation au transport en commun avec l’application mobile. Ce projet pilote guidera le développement d’une demande d’envergure visant à soutenir l’inclusion sociale des aînés avec incapacités.

 ______________________________________________

Titre : Co-creating, implementing and evaluating a community-based peer-run physical activity program to enhance exercise and sport participation for adults with moderate to severe traumatic brain injury

Chercheurs principaux : Bonnie Swaine et Shane Sweet

Partenaire principal : YMCAs of Québec

Résumé : This project aims to advance the co-creation of a community-based physical activity (PA) and sport program for persons with a traumatic brain injury (TBI). It stems from a 9-month pilot program (Jan. to Sept 2017), established with the support of the YMCA-Québec and Association des traumatisés craniens du Québec (AQTC). Feedback from participants, the administration/staff of the YMCA and the AQTC, has indicated that the pilot program was an overwhelming success. Comments however have been received on ways to improve this program. We propose to further more formally co- develop this modified version of the program with the assistance of multiple partners, including peer mentors and evaluate it. This will include a rigourous approach to prototyping thus enabling the new program to be implemented formally in January 2020 with a feasibility study starting in February 2020. Implementation of the program by other YMCAs in Québec and across Canada is the long- term goal, such that persons with TBI can enhance their exercise and sports participation.

  ______________________________________________

Titre : Formation/entraînement pour faciliter l’utilisation des réseaux de bus et de métro accessibles par des personnes ayant des limitations fonctionnelles motrices

Chercheurs principaux : Philippe Archambault et Normand Boucher

Partenaire principal : Société de transport de Montréal (STM)

Résumé : Le transport en commun permet de participer à des activités sociales, de travail, etc. Les personnes ayant des limitations fonctionnelles peuvent bénéficier d’un service de transport adapté qui, bien qu’essentiel, présente des limites. La STM est à élaborer une formation/entraînement, qui comprendra des modules théoriques et pratiques, permettant à des personnes avec limitations fonctionnelles de mieux utiliser le transport régulier. Un premier objectif vise à déterminer si le contenu de la formation est approprié. Un groupe focalisé composé de professionnels de la santé et d’utilisateurs experts se penchera sur le contenu de la formation. Un deuxième objectif est de déterminer si la formation permet d’améliorer l’utilisation du transport régulier. Nous interviewerons des personnes avec limitations fonctionnelles qui participeront à la formation et mesurerons leur utilisation du transport régulier. Ce projet permettra de bonifier la formation offerte par la STM afin d’améliorer l’inclusion de personnes avec limitations fonctionnelles.

 ______________________________________________

Titre : Évaluation des exigences biomécaniques et physiologiques du ski paranordique

Chercheurs principaux : Mickael Begon et Laurent Ballaz

Partenaire principal : Ski de fond Québec (SFQ)

Résumé : La pratique régulière d’une activité sportive améliore la santé métabolique, l’estime de soi, ainsi que la qualité de vie des personnes vivant en situation de handicap. Cependant, l’accessibilité aux sports adaptés reste limitée, et ce, particulièrement pour les sports de plein air. Le ski paranordique offre une pratique intéressante de par le milieu de réalisation et les sollicitations cardiorespiratoires et musculaires qu’il impose (http://www.skidefondquebec.ca/volet-paranordique). De plus, la technique de propulsion utilisée est distincte de celle en fauteuil roulant manuel et pourrait ainsi contribuer à la prévention des blessures musculosquelettiques. Pourtant, il n’existe actuellement aucune recommandation précise concernant le réglage du matériel de ski paranordique, l’accessibilité des pistes ou les capacités physiques requises pour le pratiquant. L’objectif du projet sera (1) d’évaluer les exigences biomécaniques et physiologiques du ski paranordique (2) d’émettre des recommandations d’adaptation des équipements afin d’améliorer leur accessibilité et (3) de contribuer au développement d’un guide de pratique.

 ______________________________________________

Titre : Le Café-IN : carrefour d’échange et de partages pour l’inclusion sociale des personnes ayant un traumatisme craniocérébral

Chercheurs principaux : Marie-Eve Lamontagne et Marie-Josée Levert

Partenaire principal : Association TCC des deux Rives

Résumé : Afin d’améliorer l’inclusion de ses membres dans leur communauté, l’Association TCC des Deux-Rives a conçu un café-ludothèque opéré par les membres de l’Association, dans lequel différents organismes communautaires sont invités à discuter et échanger sur leur réalité mutuelle. Le Café-IN vise le décloisonnement et l’ouverture sur la communauté de ses membres, par des activités d’échanges et de partage avec leurs milieux de vie. Il existe un besoin pour les partenaires d’évaluer l’acceptabilité et l’efficacité de cette innovation sociale. Le but de ce projet est de modéliser et d’expérimenter le Café-IN afin d’évaluer son efficacité à soutenir la participation et l’inclusion sociale des personnes vivant avec un TCC. Au terme de ce projet, l’ATCCDR aura en main une activité novatrice modélisée qui pourra être pérennisée et généralisée à d’autres Associations. Un guide de sensibilisation sera distribué et bonifié de façon itérative afin de servir de document de réflexion vivante concernant l’inclusion sociale des personnes de divers horizons.

 ______________________________________________

Titre : Inclusion sociale par l’activité physique en plein air chez les enfants atteints de trouble développemental de la coordination.

Chercheurs principaux : Mariève Blanchet et Jérôme Gauvin-Lepage

Partenaire principal : Clinique du Trouble Développemental de la Coordination (TDC) du CHU Sainte-Justine

Résumé : Les troubles moteurs d’enfants atteints de trouble développemental de la coordination (TDC) causent une perte de motivation à participer aux activités physiques, ce qui engendre des effets délétères sur leur santé ainsi que sur leur participation sociale1-2. Chez les enfants ayant un développement typique, il est démontré que les activités de plein air (PA) améliorent le niveau d’activité physique, favorise la régulation de leurs émotions, de leur développement social et de leur disposition à l’apprentissage3-4, tout en favorisant leur participation sociale4-5-6. Étonnamment, aucune étude n’a évalué si les mêmes bienfaits s’appliquent chez les enfants atteints de TDC. Cette étude évaluera l’effet de divers environnements extérieurs (voir figure 1 en annexe) ayant des gradients de PA variés sur la participation sociale, les interactions sociales et le niveau d’activité physique d’enfants atteints de TDC. Cette étude permettra la création d’une plateforme d’activité physique adaptée en PA inclusive pour cette population.