Photo de M Philippe Archambault lors du mot de clôture.

Forum d’échange 2018 de Société inclusive : retour sur une journée d’enrichissement réciproque et de rencontres prometteuses

 

Le 28 septembre 2018 s’est tenu le premier Forum d’échange annuel de Société inclusive. Soixante-dix-sept personnes ont participé à cette rencontre. Dans un premier temps, M. Philippe Archambault, directeur scientifique de Société inclusive, a présenté un bref bilan de la première année de fonctionnement de l’initiative. M. Archambault a notamment présenté le bilan financier 2017-2018 ainsi qu’un sommaire des principales activités de Société inclusive.

Vous pouvez télécharger le diaporama présenté par M. Archambault ainsi que le rapport annuel 2017-2018.

Powerpoint de la présentation

Rapport annuel 2017-2018

Par la suite, la présentation des 15 projets subventionnés par Société inclusive s’est déroulée comme un feu roulant! Chercheurs et partenaires avaient 2 minutes pour présenter un sommaire de leur projet et susciter l’intérêt des participants. Ces derniers étaient ensuite invités à discuter avec les différentes équipes pour en savoir plus sur la nature et l’évolution des projets. Bien que la formule des 2 minutes en ait fait sourciller certains, les participants au Forum ont bien aimé cette formule qui leur permettait d’avoir un bon tour d’horizon des projets subventionnés. Des participants nous ont également fait de bons commentaires sur la « Playlist » utilisée pour signaler aux présentateurs que leurs deux minutes étaient échues, maintenant disponible ici en exclusivité ! Un brin d’humour pour détendre l’atmosphère lié à un marathon de présentations a été bien accueilli.

Photo d'une équipe présentant un résumé de son projet de recherche.

Tous ont été bons joueurs et nous les remercions pour cet exercice qui nous a permis d’apprécier leur excellente capacité de synthèse. Bravo à tous. L’exposition des projets aux diverses tables de présentation fût également une occasion de réseautage pour les participants et plusieurs idées de futurs projets y auraient émergé. Nous sommes impatients d’en savoir davantage!

En après-midi, l’auditoire s’est réparti en trois ateliers d’échange.

Atelier 1 : « Comment mesure-t-on l’impact de nos interventions sur l’inclusion sociale? »

La 1re partie de l’atelier visait à répondre aux questions suivantes : qu’entend-on nous par « impact social »? D’où vient cette idée et à quels besoins répond-elle? Comment observer et mesurer les effets directs et indirects de l’impact social? Quelles sont les retombées positives de la démarche, les écueils éventuels?

La suite de l’atelier se concentra sur des réponses ciblées aux questions provenant de l’auditoire sur la mise en œuvre d’une démarche de mesure d’impact social au sein de leur propre organisation, projet de recherche, etc.

Photo prise lors de l'atelier 1

Atelier 2 : « Pour un Grand Montréal accessible! »

L’objectif est de rassembler les acteurs du milieu des personnes handicapées lors d’un événement majeur de réseautage et de réflexion sur le futur de l’accessibilité universelle dans la grande région de Montréal.

L’atelier visait à jeter les bases de ce grand rassemblement qui se tiendra les 27 et 28 février 2019.

Photo prise dans l'atelier 2.

Atelier 3 : « Vivre chez soi : les douze travaux des personnes ayant des incapacités »

Lourdeur des programmes, épuisement des proches aidants, diminution des services à domicile : les obstacles que connaissent les personnes en situation de handicap au Québec pour demeurer chez elles sont grands.

Mais quelle est l’étendue du problème? Quel est l’état actuel des lieux 10 ans après l’adoption de la politique À part entière? Devant ces constats, quelle peut être la contribution de la recherche? Cet atelier visait à proposer des pistes de réponse, à envisager des collaborations et à explorer les projets de recherche possibles.

Vous trouverez ci-dessous les résumés des trois ateliers :

Résumé de l’atelier 1

Résumé de l’atelier 2

Résumé de l’atelier 3

En fin de journée, Mme Isabelle Émond, directrice de l’évaluation et du soutien à la mise en œuvre de la Loi à l’Office des personnes handicapées du Québec s’est adressée à l’assemblée en conférence de fermeture. Elle a présenté dans un premier temps les éléments historiques liés à l’adoption, en 1978, de la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale. Par la suite, Mme Émond a décrit l’évolution de l’application de la Loi de 1978 à 2004, un quart de siècle pendant lequel l’Office a assumé le développement de plusieurs programmes afin d’enclencher un mouvement visant une plus grande responsabilisation des Ministères et organismes vis-à-vis des personnes handicapées. Ce mouvement s’est actualisé notamment par le transfert des programmes développés par l’Office au cours des années (ex : vignettes de stationnement, adaptation de domicile, transport et hébergement, maintien à domicile, etc.) vers lesdits ministères et organismes. L’objectif de ce transfert visait également à recentrer la mission de l’Office. En outre, des changements législatifs ont abouti à une nouvelle version de la Loi, celle que nous connaissons aujourd’hui. De nouvelles obligations y ont été ajoutées, dont la « Clause d’impact et l’obligation de produire des plans d’action à l’égard des personnes handicapées ». Mme Émond a terminé son allocution en présentant les réflexions de l’Office sur une éventuelle révision de la Loi après 40 ans d’existence. Voici le diaporama présenté par Mme Émond.

Photo de Mme Isabelle Émond lors de sa présentation.

L’assemblée s’est terminée par le mot de remerciement de M. Archambault suivi d’une activité de réseautage.

Photo de M Philippe Archambault lors du mot de clôture.

Photos prises lors de l’activité de réseautage.

Photos prises lors de l'activité de réseautage.

L’équipe de Société inclusive remercie les chercheurs, partenaires et citoyens qui ont participé à ce premier Forum annuel. Bien que les résultats de la compilation du formulaire d’évaluation de la journée soient des plus positifs, nous avons pris note des commentaires formulés afin d’améliorer nos prochaines activités. D’ailleurs, si vous avez d’autres commentaires relatifs à cette journée, n’hésitez pas à communiquer avec Pierre Chabot, coordonnateur scientifique de Société inclusive (pierre@societeinclusive.ca).