Comment établir et décider des rôles et responsabilités de chaque membre du partenariat ?

Shane Sweet Prof. Université McGill et Jacques Comeau, ancien conseiller pair en intégration chez MEMO-Québec

Cette capsule présente le point de vue d'un chercheur et d'un pair aidant sur l'intérêt d'avoir des échanges avec les différents partenaires tout au long du processus de réalisation projet de recherche.

Sous-titres disponibles
Version LSQ - Language des signes du Québec
Références

Transcription

Bonjour tout le monde ! Mon nom est Shane Sweet. Je suis professeur adjoint à l’Université McGill. Aujourd’hui, nous allons discuter de comment, comment décider des rôles et des responsabilités des membres du partenariat. En lien avec les principes directeurs d’application des connaissances intégrées, nous allons… il est important de reconnaître les compétences et les connaissances des membres du partenariat. Il faut vraiment faire ceci, avoir ces discussions tôt dans le processus. Donc, afin de vous démontrer ça, nous allons, Jacques et moi, nous allons partager un peu nos expériences. Donc, Jacques, est-ce que tu veux partager certains trucs ? Oui, bonjour ! Mon nom est Jacques Comeau. J’ai été ancien conseiller en intégration avec Mémo-Québec pendant dix ans. Ça fait quelques années que j’ai passé du temps à la recherche de Shane et de ses étudiants. C’était vraiment important de ma part de bien exprimer au début, c’était quoi le rôle de conseiller. Qu’est-ce que je faisais, qu’est-ce que j’avais appris pendant mes dix ans d’expérience pour être sûr qu’ils comprenaient ce que j’avais à apporter. De l’autre côté, c’est aussi important que moi j’écoute beaucoup les étudiants pour comprendre qu’est-ce qu’ils cherchent, c’est quoi leurs idées de recherche ou si je pouvais m’impliquer là-dedans le plus possible. Donc, comme Jacques le dit, comme chercheur, on doit être ouvert, afin de pouvoir peut-être changer ou modifier un peu le projet. Une fois qu’on comprend vraiment les connaissances, les compétences des membres du partenariat. En même temps, il est aussi important d’avoir une discussion : où dans le processus de recherche les gens vont-ils être impliqués, au début, au milieu, à la fin ou tout au long du processus ? Donc, c’est vraiment important d’avoir ces discussions. C’est bien ça que j’ai compris aussi, dans mon expérience. C’est les idées du projet au début, ont changé durant le temps qu’on travaillait ensemble. Puis aussi, où je veux m’impliquer, ce n’était pas pareil au début et à la fin. C’est vraiment important de ma part, de leur part, d’être bien ouverts à changer les parties dans lesquelles je veux m’impliquer, et où je pouvais apporter plus ou moins selon les besoins du projet. Donc, n’oubliez pas d’avoir ces discussions avec les membres pour établir nos responsabilités tôt et tout au long du processus afin d’assurer que vos recherches deviennent et continuent d’être pertinentes, utiles et utilisables. Merci ! Merci !